fbpx

Qu’est-ce que le SEO d’anticipation ? Peut-on prévoir les tendances ?

Boule de cristal, dis nous quelle sera la tendance du futur ?

Pratiqué de manière plus ou moins consciente par les référenceurs depuis toujours, le SEO prédictif a changé au fil des évolutions technologiques et des outils d’analyse. Aujourd’hui, ce concept entre dans une nouvelle dimension grâce au machine learning et au développement de l’intelligence artificielle. Peut-on réellement anticiper les tendances avec la précision d’un horloger suisse ? Décryptage dans cet article.

Définition SEO prédictif : anticiper les tendances du futur

Tout d’abord, un petit rappel pour ceux qui auraient séché les cours de marketing : qu’est ce que le SEO prédictif ?

Également connue sous le nom de SEO d’anticipation, cette pratique de référencement naturel consiste à anticiper les augmentations de volumes de requêtes et à se positionner sur ces mots-clés tendances. L’objectif est donc d’être le premier à proposer du contenu sur un sujet qui fera le buzz dans un futur proche.

Comme aux échecs, avoir un coup d’avance sur ses concurrents est primordial !

Y’ a plus de saisons ma bonne dame : les marronniers !

Au contraire mon bon monsieur, en marketing les saisons sont belles et bien présentes :

  • Noël,
  • Pâques,
  • Saint-Valentin,
  • l’été,
  • la rentrée scolaire… Le calendrier ne manque pas d’événements propices aux affaires. 

Il est alors relativement facile d’anticiper ces tendances SEO récurrentes et de produire du contenu en amont.

Par exemple, il serait judicieux de ne pas attendre le début du mois de septembre pour écrire sur les bonnes pratiques de la rentrée scolaire. Faites le dès les premiers jours de l’été et le temps que votre travail porte ses fruits, vous serez idéalement placé le jour-J.

Attention cependant, Google aime la fraicheur, il ne faut donc pas oublier de publier également lorsque l’actualité de ces marronniers est…chaude

Comment prévoir les tendances SEO ?
Voici le palmarès des recherches Google en France en 2018. Si certaines requêtes sont difficilement prévisibles (décès d’une célébrité), d’autres comme la coupe du monde sont plus aisément exploitables.

Avoir une longueur d’avance

Outre ces marronniers, d’autres événements sont susceptibles de générer d’importants volumes de recherche dans un avenir proche :

  • une finale sportive (le Superbowl)
  • la sortie d’un film (la saga Avengers)
  • la fin d’une série (Games of Throne, quoi d’autre ?)
  • la grossesse d’une célébrité (God bless the Royal Babies)
  • le vote d’une loi (le RGPD en Europe)

Dans un autre registre, nous avons une pensée toute particulière pour celui ou celle qui a su anticiper l’incroyable succès du hand spinner (mais si vous savez cette toupie plate qui a déferlé dans les cours de récré en 2017). Aujourd’hui quelque peu démodé, ce jouet a rapidement fait le buzz et a généré des sommes astronomiques en à peine quelques semaines.

Bravo à toi qui as été capable de créer du contenu et développer un business autour de ce jouet éphémère

Comment associer SEO prédictif et Intelligence Artificielle ?

Le predictive SEO (en version anglaise) ne se pratique pas dans du marc de café ou une boule de cristal. Au contraire, il s’appuie sur des données tangibles.

Autrefois sporadiques et peu fiables, ces data sont aujourd’hui récoltées en masse et analysées avec précision par les nouveaux outils d’intelligence artificielle.

Le Big Data au service du SEO

En effet, grâce aux milliards de données disponibles, des formules sont développées pour créer des modèles de prédiction chaque jour plus précis et établir des corrélations.

Priceminister a ainsi largement misé sur l’exploitation de data et le machine learning pour améliorer son arborescence ainsi que ses landing pages.

En outre, avec pour objectif d’aller encore plus dans la prédiction, certains data scientists tentent même d’anticiper la volonté de l’utilisateur en pensant comme Google. 

Pour cela ils développent des algorithmes extrêmement poussés et s’appuient sur un réseau neuronal capable de reconnaître les intentions derrière les requête des internautes.

Comment le big data aide les experts en SEO ?
Analyser les tendances passées est une étape indispensable pour anticiper le futur

Autant vous dire que ce type de profil (non loin de l’alchimiste digital) est hautement recherché par les grandes marques web.

L’information c’est le pouvoir

L’IA, OK, mais l’Humain garde également une place importante dans cette stratégie d’anticipation. Il est ainsi indispensable de faire de la veille. Pour cela, rien de plus simple :

  • soyez curieux,
  • lisez la presse spécialisée,
  • intéressez vous aux actualités à l’étranger,
  • abonnez vous à des podcasts,
  • parcourez les blogs…

« L’information c’est le pouvoir » a-t-on coutume de dire : plus vous emmagasinerez de données meilleure sera votre capacité de prédiction.

Google est ton ami

Enfin, la firme de Mountain View met à disposition des référenceurs deux outils indispensables pour comprendre le présent et ainsi tenter de prédire l’avenir :

  • Alertes : comme son nom l’indique, il vous permettra de créer des alertes sur des sujets en lien avec votre domaine d’activités. 
  • Trends : pour garder un œil sur les mots les plus recherchés sur une période donnée

SEO prédictif : l’oeil de l’expert

Comment anticiper les futurs mots-clés en référencement ?
Le consultant SEO nous donne son regard sur le SEO prédictif.

Pour Thomas Cubel, spécialiste en référencement naturel et consultant SEO, « faire des prédictions, c’est un des essentiels du SEO« . Il ajoute :

(…) le « SEO prédictif » existe donc depuis un bon moment, c’est juste qu’aujourd’hui il va pouvoir devenir de plus en plus important et surtout précis GRÂCE au machine learning et à l’IA. 

Interrogé sur la compatibilité du SEO d’anticipation avec les changements de l’algorithme Rankbrain et les « directives » Google E.A.T, Thomas Cubel rappelle que l’internaute ne doit jamais être mis de côté :

« À condition de toujours penser à l’utilisateur et se mettre à sa place. En soi, faire du SEO prédictif, c’est comprendre les comportements des internautes au quotidien face à un événement, des impacts émotionnels et plus encore. »

S’il se réjouit de la multiplicité des outils d’analyse, il reste néanmoins conscient des limites technologiques :

« Il y a une quantité phénoménale d’algorithmes qu’on ne connait que mal et nous ne pouvons pas prendre comme vérité ce qu’a trouvé la machine. Un outil, c’est une aide, il ne peut pas faire totalement le travail à notre place. Au bout d’un moment, il y a toujours intervention humaine, que ce soit à la conception, maintenance ou autre. »

Pour lui, une bonne stratégie de predictive SEO réside ainsi dans une alliance parfaite entre l’homme et la machine :

Je dirai donc de prendre les données factuelles, de combler les trous et les manques avec de la matière grise, et d’utiliser les outils de prédiction et de visualisation pour alimenter sa stratégie SEO en information.