fbpx

Qu’est-ce que le marketing éthique ? Pourquoi s’y mettre ?

Découvrez 5 exemples pour vous aussi être dans l’éthique du marketing et fidéliser vos clients…

Dans le milieu de la communication, on a souvent tendance à dire que le marketing éthique a vu le jour en 1983, lorsque la firme American Express reversait de l’argent à la restauration de la Statue de la Liberté à chaque utilisation d’une de ses cartes. Si le marketing éthique n’est donc pas nouveau, il a pris en revanche un nouvel élan avec la nécessité d’inscrire nos habitudes de consommation dans une démarche responsable. Les marques ont en effet compris qu’elles devaient associer leur proposition de valeur à des notions fortes de sens pour leurs consommateurs, plus que jamais rétifs aux vieilles techniques marketing et sensibles aux enjeux sociétaux et environnementaux.

  • Qu’est-ce que le marketing éthique ?
  • Quels sont les exemples de belles réalisations ?
  • Pourquoi avez-vous tout intérêt à vous y mettre ?

Le marketing éthique : quand les marques s’engagent

Le marketing éthique est l’art de concilier les techniques du marketing avec des valeurs et des préoccupations d’ordre  :

  • environnementales
  • sociales
  • sociétales
  • éthiques
  • humanistes
  • caritatives
  • associatives
Comment associer communication et écologie ?
Le marketing éthique prône des valeurs pouvant être liées au respect de l’environnement.

Cette discipline marketing consiste à engager le consommateur envers une marque et envers son offre grâce à des produits et/ou des services qui respectent fondamentalement – et véritablement – de telles préoccupations.

A l’associer à une cause que défend la marque à travers son offre, aux valeurs qu’elle prône dans sa démarche.

Attention car le piège principal du marketing éthique et de tomber dans le panneau du green washing. D’abord en se focalisant sur le caractère bio d’un produit (qui ne le serait pas) et en tentant ainsi de faire avaler aux consommateurs une démarche soit disant responsable et éthique.

Méfiants à l’égard des techniques commerciales agressives (comme le growth hacking ?), les clients d’une marque s’en détourneraient immédiatement.

A l’inverse, le marketing éthique s’inscrit dans une démarche fondamentalement vraie, authentique, et revient à engager le consommateur en s’engageant soi-même. Et en le prouvant !  

En ces temps d’enjeux climatiques, sociétaux et humanistes, le marketing éthique tend à devenir quasiment la norme.

5 exemples de marketing éthique réussis

La sincérité de la cause est un aspect fondamental lorsqu’une entreprise souhaite faire du marketing éthique.

L’approche couvre un champ des plus larges d’engagements et de préoccupations tels que :

  • la diminution de la consommation d’énergie
  • l’utilisation de ressources durables
  • la production d’aliments à partir de cultures biologiques
  • l’aide aux populations dans le besoin
  • l’engagement auprès d’ONG
  • la redéfinition de la chaîne d’approvisionnement pour diminuer les GES

1. American Express

Certaines grandes marques bien connues le pratiquent avec brio. La première à s’être lancée sur le créneau étant American Express. En 1983, l’entreprise a fait savoir qu’elle reversait une partie de son CA pour la rénovation de la Statue de la Liberté.

Encore embryonnaire à l’époque, le marketing éthique a depuis été considérablement adopté par des marques telles que :

2. Adidas

Adidas qui recycle les vieilles baskets de ses clients en filets pour nettoyer les océans.

Que fait Adidas en matière de marketing éthique ?
Adidas transforme les vielles paires de chaussures en filets pour nettoyer les océans.

3. The Body Shop

The Body Shop interdit les tests de ses produits cosmétiques sur des animaux.

4. Levi’s

Levi’s utilise moins d’eau dans le process de fabrication de sa star le jean’s 501.

Levi’s réduit sa consommation d’eau dans la fabrication du légendaire 501

5. TLC Corporation

TLC Corporation, et sa célèbre marque de Smartphone BlackBerry, a été distinguée par l’étude Ethical Company Organisation en raison de sa démarche éco-responsable et humaniste.

Cette liste non-exhaustive peut d’ailleurs se poursuivre avec d’autres entreprises et marques bien mondiales comme :

  • Yves Rocher,
  • Innocent,
  • Estée Lauder
  • et autre Coca-Cola. La marque de soda star collecte les bouteilles en plastique et les recycle en casquettes et t-shirt, à titre d’exemple.

Ethique du marketing : pourquoi s’y mettre ?

Quels intérêts y-a-t-il à faire du marketing éthique ? Quelles sont les raisons qui poussent une marque à inscrire le projet de l’entreprise dans une démarche éthique ?

De nombreux avantages sont à la clé.

  • générer un engagement marketing fort
  • fidéliser ses clients
  • conquérir de nouveaux marchés
  • bonifier l’image de marque
  • développer sa notoriété
  • améliorer sa réputation
  • susciter la confiance des consommateurs
  • être en résonance avec les préoccupations des consom’acteurs
  • différencier l’entreprise de ses concurrents
  • augmenter l’implication des collaborateurs
  • générer davantage de revenus

La discipline est gagnante sur toute la ligne pour l’entreprise, pour autant que la démarche soit réelle, sincère et authentique.

Avec autant de points forts, le marketing éthique n’a pas finit de tracer sa route. Reste qu’un travail de fond doit être mené sur bien des aspects de l’entreprise pour ne pas tomber dans le piège du green washing.